Suite de la matinée : partenariats dans "le reste du monde" (et en France aussi, en fait).

Projet "MH" : ou comment les wikipédiens s'y prennent pour monter un projet, et chercher des partenariats. Présentation pleine de petits dessins amusants (la critique des diaporamas des intervenants est un des sujets récurrents sur le fil twitter de la journée). La base Mérimée à l'honneur... mais ce serait bien si elle pouvait être corrigée (je simplifie outrageusement le propos). Au fond, objectif d'une mutualisation, d'un retour des informations d'un côté et de l'autre.

Je ne peux pas m'empêcher de penser quand même que, dans l'esprit de certains participants, côté WP, l'un des sous-entendus de la journée rejoint, malgré tout, et malgré une déférence (terme par défaut) vers le secteur patrimonial (mais en raison d'une défiance, par principe, de ce qui vient de l'administration), les propos d'Ory-Lavollée, sur le fait que les institutions culturelles seules, sont incompétentes à gérer des bases de données en ligne. (Note en passant : je trouve que le même Ory-Lavollée, dans son récent entretien à la Gazette des communes, dresse le portrait-robot de l'archiviste en voulant dessiner celui du 'manager' ès réutilisation).
Question (perfide) sur le copyright MCC des photos anciennes de la base Mérimée, pour finir...